Brainbox

iot lab

RFID – Identification par Fréquence Radio

logo rfid

Le sigle RFID vient de l’anglais Radio Frequency Identification, soit Identification par Fréquence Radio. Celui-ci désigne une méthode de mémorisation de données pouvant être récupérées à distance via l’utilisation de transpondeurs appelés communément tag ou puce RFID.

Il existe une multitude de tags RFID, de toutes tailles et toutes sortes pour tous les types d’applications. Allant de l’étiquette adhésive jusqu’au tag durci, et bien d’autres.

Exemple de tags RFID

Technologie

Nous distinguons 2 types de RFID, dites passive ou active. La principale différence entre ces deux technologies réside dans l’utilisation d’une batterie pour fonctionner ou non.
Les tags passifs ne possèdent pas de batterie. Ils sont donc inactifs en état normal, et ne fonctionne que lorsqu’ils reçoivent l’énergie nécessaire envoyée par une source représentée traditionnellement par un couple lecteur+antenne. A ce moment-là, les tags se réveillent et transmettent les données qu’ils contiennent.
Au contraire, les tags actifs possèdent une batterie et émettent à intervalle régulier leurs données sans avoir besoin d’être activés par une source d’énergie externe.

Principe de communication RFID

Gamme de fréquences RFID

Elle existe sur plusieurs gammes de fréquence ; ce qui permet d’établir la communication entre le lecteur et le tag, différenciées comme telles :

  • Basse fréquence (Low Frequency LF // RFID passive) : sur la bande 125 kHz. Elle se lit à très courte distance mais a l’avantage d’être efficace en tout type de milieu, y compris environnement métallique.
  • Haute fréquence (High Frequency HF-NFC // RFID passive) : sur la bande 13,56 MHz. Elle se lit à moyenne portée de l’ordre du mètre. Sachez que cette fréquence est la plus répandue sur le marché public et aussi connue sous le nom de NFC.
  • Très haute fréquence (Ultra High Frequency UHF // RFID passive) : sur la bande 865-868 MHz en Europe et 915 MHz aux Etats-Unis. Elle se lit à plus longue portée allant du mètre à une dizaine de mètre en fonction de leur environnement.
  • Fréquence RFID Active : sur les bandes 433 MHz, 2,45 GHz et d’autres encore. Elles dépendent généralement du choix du fabricant. Elles se lisent à très longue distance (de l’ordre d’une centaine de mètre en fonction de leur environnement).

Ces technologies ont leurs avantages et inconvénients, et le choix de l’une ou de l’autre dépend de votre application.

Un projet, une question ? N’hésitez pas, nous serions ravis de vous aider => hello@thebrainbox.fr

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Share on whatsapp
Share on google